2e défaite pour le Standard, Genk pas encore en play-offs 1

Le Standard a trébuché 2-3 face à La Gantoise, dimanche en début de soirée lors de la 27e journée de la Jupiler Pro League. De son côté, Genk s’est incliné 0-2 face au Waasland Beveren. Après ce 12e échec de la saison, les Limbourgeois restent sixièmes au classement. Face au mauvais score de l’équipe, l’entraîneur Mario Been a été limogé.

Hier, les Liégeois ont concédé leur 2e défaite de la saison en championnat, la première depuis le 6 octobre à Zulte-Waregem lors de la 10e journée Les Liégeois n'avaient pas encore concédé 3 buts dans le même match dans l'actuelle compétition.

Tout avait bien débuté pour Guy Luzon et ses joueurs quand un coup-fanc de Julien de Sart finissait dans les filets de Sels (1-0). Coup du sort à la 24e quand Kanu trompait Kawashima, bien involontairement, sur un centre de la gauche d'Asare (1-1). Voilà 509 minutes d'invincibilité qui prenaient fin pour le Japonais, intraitable depuis le 27 décembre à Courtrai.

Et à la 27e minute, les Gantois, drivés par Mircea Rednic, celui qui avait sorti les Liégeois du trou la saison dernière, enfonçaient le clou. Rafinha trouvait le front de Lepoint: 1-2. Le Standard accusa le coup. Peu inspiré, privé en pointe de Batshuayi suspendu, il n'arrivait pas à déstabiliser des Buffalos, très organisés et agressifs.

A la reprise, le Standard accentua sa pression mais faillit plier encore sur un lob de Puljic (54). De Camargo réveilla son équipe (58). Coup sur coup, Sels sauvait encore devant Ezekiel et De Camargo (67). Finalement, le Standard égalisait méritoirement, sur penalty, par Mujangi Bia (86e). La joie était de courte durée puisqu'à la 89e une reprise de la tête sur corner de Puljic offrait la victoire aux Gantois: 2-3.

Plus tôt dans la journée, le FC Bruges s’était imposé 2-5 sur la pelouse d'OHL Louvain. Grâce à cette 4e victoire d'affilée, le FC Bruges conforte sa 2e place, avec 56 points.

Genk patauge et limoge son entraîneur

Le dernier match de la 27e journée de la Jupiler Pro League s'est terminé par la victoire de Waasland Beveren à Genk (0-2). Les buts ont été inscrits par Robin Henkens et Aboubakar Oumarou. Après ce nouvel échec, le 12 de la saison, Genk (41 points) reste sixième, avec trois unités de plus que Gand. Waasland-Beveren (28 points) est 14e et va sans doute éviter les play-offs 3.

Lors de cette rencontre, la direction avait interdit les banderoles des contestataires mais elle risque d’avoir du mal à les calmer après cette 5e défaite à domicile d'affilée. Hier soir, le club limbourgeois a annoncé le licenciement de l’entraîneur Mario Been (photo). Dans l'attente de la désignation d'un nouvel entraîneur, ce sont les adjoints Pierre Denier et Hans Visser qui vont diriger les entraînements.

Mario Been, 50 ans, était arrivé à Genk en 2011 en remplacement de Franky Vercauteren. L'entraîneur néerlandais a mené les Limbourgeois à la 3e place du championnat en 2012 et à la 5e place la saison dernière, couronnée par la victoire en Coupe de Belgique.

Il est le septième entraîneur qui perd son poste cette saison en Jupiler Pro League.