Des milliers d’enfants soignent un parent malade

Entre 20.000 et 40.000 enfants âgés de 10 à 24 ans en Flandre soignent à la maison un frère, une sœur ou un parent souffrant d’une maladie chronique. C’est ce que révèle une enquête du Service flamand Enfant et Société, qui réclame davantage d’attention et de soutien pour ces jeunes soignants. L’information est relayée par le quotidien Het Laatste Nieuws.

Selon An Piessens du Service flamand Enfant et Société, “les chiffres de 20.000 à 40.000 enfants âgés de 10 à 24 ans qui soignent à domicile un parent souffrant de maladie chronique sont suffisamment élevés que pour lancer une campagne de sensibilisation". Dans la plupart des cas, il s’agit d’un frère ou une sœur, du père ou de la mère, qui souffrent par exemple de sclérose en plaque, d’un handicap, de problèmes psychiques ou d’une dépendance à l’alcool.

L’enquête a révélé que ces enfants ne trouvent souvent pas grave de devoir s’occuper d’un parent, notamment avant et après l’école ou des études. "Mais souvent ils en font plus que nécessaire. Ils sont souvent très fiers de s’occuper d’un proche malade et trouvent que c’est important", précise An Piessens.

"Mais nous estimons que cette situation doit bénéficier d’une attention accrue de la société, d’une reconnaissance et d’une appréciation plus importante. Il faut davantage soutenir les enfants et jeunes qui s’occupent du proche malade et les familles qui vivent pareille situation".

"Les écoles doivent se montrer plus compréhensives et flexibles si un élève dans pareille situation n’a pas pu faire un devoir. Les médecins ne doivent pas seulement s’occuper du malade chronique, mais aussi des enfants qui prennent soin de lui. Ces familles ont aussi besoin d’urgence d’un soutien financier". Le Service lance donc une campagne de sensibilisation, avec un film et une brochure.