Toots Thielemans met un terme à sa carrière

Le pape de l’harmonica Toots Thielemans a décidé de ranger son instrument et prendre un repos bien mérité. Agé de 91 ans, l’artiste belge ne se sent plus suffisamment en forme pour assurer un concert complet.

Afin de ne pas décevoir son public, il a décidé d'annuler tous ses concerts, a indiqué mercredi sa manager, Veerle Van de Poel à l'agence Belga.

"M. Thielemans souhaite désormais bénéficier d'un repos qu'il a bien mérité. Il peut regarder dans le rétroviseur une belle et très réussie carrière internationale, au cours de laquelle il a relevé de nombreux défis et toujours excellé par sa musicalité", indique-t-elle.

"Il souhaite également remercier le public, les fans, les organisateurs ainsi que les musiciens avec lesquels il a collaboré, pour tout ce qu'ils lui ont apporté et il espère qu'ils garderont de lui l'image d'un ket de Bruxelles devenu citoyen du monde."

Une carrière hors norme

Toots Thielemans a débuté sa carrière de musicien à l’âge de 17 ans. Au début des années 50, il devint l’un des membres du groupe Bobbejaan Schoepen. En 1952, le jeune homme part vivre aux Etat-Unis. Il y travaillera notamment avec de grands noms de la musique tels que Ella Fitzgerald, Quincy Jones en Benny Goodman. L’artiste belge maniait différents instruments, même s’il s’est surtout fait connaitre en tant qu’harmoniciste.

Durant sa carrière, le plus célèbre ket au monde a notamment composé des bandes originales de films, notamment pour les long-métrages "Midnight cowboy" en "Turkish Délices". Le titre "Bluesette" reste son plus grand hit.

2009: Toots Thielemans - Bluesette