Alerte SMOG : plus de 6.000 automobilistes verbalisés

Pendant la première des 2 journées d’alarme en Belgique, la police fédérale de la route a surpris ce jeudi pas moins de 6.227 conducteurs en excès de vitesse. Tout ce vendredi encore, la vitesse est limitée à 90 km/heure sur les autoroutes du pays et des contrôles seront effectués.

En raison de la persistance d’une mauvaise qualité de l’air, l’alerte SMOG est maintenue jusqu’à ce vendredi minuit sur l’ensemble de la Belgique. Conséquence : la vitesse maximum autorisée sur les autoroutes reste de 90 km/heure. D’autres limitations sont en place sur certaines routes rapides et dans des agglomérations.

Ce jeudi, les contrôles par radars mobiles ont abouti à la rédaction de 2.941 procès-verbaux pour excès de vitesse. Les constats par radars fixes sont eux responsables de 3.286 procès-verbaux pour les mêmes raisons, a précisé la police fédérale. Ce qui portait à 6.227 le nombre total d’amendes administrées ce jeudi pour excès de vitesse par rapport aux limitations temporaires liées à l’alerte SMOG.

Au total, 37.963 véhicules ont été contrôlés par radars mobiles. Le pourcentage d’entre eux en excès de vitesse est de 7,7%. Pour comparaison, en janvier 2013 quelque 9.292 automobilistes avaient été pris en excès de vitesse lors d’une alerte SMOG de deux jours.

Ce vendredi, la police fédérale de la route contrôle également le respect de la limitation de vitesse. Les radars ont été ajustés à cet effet.