La VRT se distancie des propos tenus par un de ses journalistes sur l’Arabie Saoudite

Le chef de rédaction du service info de la VRT prend explicitement ses distances par rapport au choix des mots du journaliste Johan De Ryck lors d’un bulletin d'information de Radio 1 diffusé dans la nuit le week-end dernier. Johan De Ryck avait notamment déclaré que l’Arabie Saoudite pratiquait l’ "une des formes les plus arriérées de l’islam".
© VRT 2008

Dans le bulletin d’information diffusé dans la nuit de samedi 15 au dimanche 16 mars à 2h00 du matin, un sujet traitait de la mission économique belge menée actuellement en Arabie Saoudite. Johan De Ryck y a déclaré que l’Arabie Saoudite pratiquait l’ "une des formes les plus arriérées de l’islam".
La direction des informations de la VRT prend explicitement ses distances des propos tenus par le journaliste Johan De Ryck. Elle estime que le choix du mot "arriéré" n’était pas approprié et a rappelé le journaliste à l’ordre.

Ce dernier a reconnu qu'un tel choix de mot n'était pas adapté à un journal parlé de la VRT, que ça n'aurait pas dû se produire et que cela ne se répéterait plus", a déclaré la VRT dans un communiqué.