Bray-Dunes ne veut pas des promoteurs immobiliers flamands

Un collectif d’action s’est créé dans la commune côtière française de Bray-Dunes, dans le Nord-Pas-de-Calais, pour lutter contre des promoteurs flamands qui tentent de remplir le village d’immeubles à appartements. Les riverains français veulent préserver leur cadre de vie, bien différent de la côte belge.

La petite commune côtière française de Bray-Dunes - située entre La Panne en Belgique et le port de Dunkerque - ne connait pas encore le tourisme de masse, et ses habitants veulent s’en préserver. Ils voient donc d’un mauvais œil les tentatives de certains promoteurs immobiliers flamands qui veulent construire toujours plus d’immeubles à appartements dans leur village.

« Au littoral belge, il n’y a plus de place pour construire. Ces promoteurs veulent donc ériger leur hauts immeubles sans âme dans notre village. Mais cela ne marchera pas », explique Virginie Michalski, qui fait partie d’un collectif d’action qui s’est créé à Bray-Dunes. Ce dernier rassemble environ 300 habitants.

« Nous protestons contre le bétonnage de notre village », précisait Michalski aux quotidiens De Standaard et Het Nieuwsblad. « La goutte qui a fait déborder le vase est la construction d’un bloc à appartements de 12 mètres de haut à un endroit où il y avait un petit chemin pittoresque vers les dunes. Tout cela devient trop grand. Nous ne sommes pas opposés aux Flamands, mais il se fait qu’ils sont derrière tous les projets immobiliers à Bray-Dunes actuellement ».

Depuis 4 ans environ, les entreprises de construction flamandes ont jeté leur dévolu sur la Côte d’Opale française. Twin Properties, une entreprise de Coxyde (Flandre occidentale), a construit pas moins de 200 nouveaux appartements en 3 ans. « Les prix sont nettement plus bas ici qu’en Belgique », explique Alain Requier, directeur commercial de la branche française de Twin Properties. Les prix du côté français de la frontière seraient entre deux et trois fois moins élevés que du côté belge.

Le promoteur estime cependant que les habitants de Bray-Dunes ne doivent pas être inquiets. « Nous respectons toutes les consignes en matière de construction. Bray-Dunes ne ressemblera jamais à Blankenberge ou Ostende. Mais nous voulons rénover en profondeur cette localité. La demande est grande, et le bourgmestre de Bray-Dunes nous est favorable ».