Le Standard relègue Anderlecht à 8 points

La 1re journée des Playoffs I s'est clôturée ce dimanche soir avec le Clasico de notre championnat. Un match débridé qui a vu les Rouches reprendre la tête du classement. Mehdi Carcela aura été l'homme du match, c’est lui qui a inscrit le seul but de la partie et puis a écopé d’une carte rouge pour un vilain tacle sur Vanden Borre.

Le Standard voulait reprendre la tête du classement et Anderlecht s'en rapprocher. Autrement dit en théorie du moins, les deux adversaires du Clasico de dimanche à Sclessin visaient les trois points de la victoire.

En théorie vu que le successeur de John Van den Brom, Besnik Hasi avait quand même opté pour une certaine prudence en sacrifiant Mitrovic pour laisser Pollet seul en pointe.

L'entre-jeu renforcé des mauves n'empêcha pas les Rouches de dicter leur loi et d'en être presque récompensé lorsque la barre sauva Proto sur un envoi fulgurant de Mpoku au quart d'heure.

Ce n'était cependant que partie remise, l'international espoir servant ensuite Carcela dont l'imparable reprise lui permit à la fois d'ouvrir le score et d'inscrire son deuxième goal de la saison au nez et à la barbe de Deschacht (1-0, 20-ème).

Anderlecht remonta sur la pelouse avec Mitrovic à la place de Kljestan.

Carcela avait toujours soif de buts mais Proto écarta sa reprise de la tête après un centre de Van Damme (73-ème). L'international marocain n'allait cependant pas terminer la rencontre, étant exclu à la 85-ème pour un vilain tacle sur la cheville de Vanden Borre.

Cyriac avait entre-temps doublé Pollet (72-ème) à la pointe de l'attaque mauve et ne fut pas loin de conclure (80-ème). C'est finalement Najar qui fut le plus près d'égaliser à la 89-ème, mais Kawashima préserva les 3 points qui permettent au Standard de déloger Bruges moins de 24 heures après son éphémère prise de pouvoir.

La 2-ème journée, avec Zulte Waregem-Standard et Anderlecht-Bruges, sera également cruciale.