Haute densité de marsouins en mer du Nord belge

Selon l’Unité de gestion du modèle mathématique de la mer du Nord (UGMM), un département de l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique (IRScNB), la plus grande densité de marsouins jamais recensée a été observée cette semaine dans les eaux belges de la mer du Nord.

La constatation a été faite cette semaine pendant une campagne de monitoring, effectuée à l'aide d'un avion d'observation. "En l’espace de 3h30, quelque 331 marsouins ont été aperçus, soit une estimation d'environ quatre animaux par km²", a relaté l'UGMM.

Compte tenu de la surface totale des eaux belges de la mer du Nord, il devrait y avoir 14.000 marsouins en tout, ce qui en fait la plus grande densité de marsouins jamais observée chez nous. "En comparaison, fin mars 2011, on recensait 2,7 cochons de mer par km². Il semblerait qu'il s'agisse principalement d'animaux qui se dirigent vers le Sud."

Le marsouin est le cétacé que l'on rencontre le plus couramment dans les eaux de la mer du Nord mais, entre 1950 et 1990, il était plus rare d'en observer.

"Entre 1994 et 2005, il semble que l'espèce se soit déplacée plus au sud de la mer du Nord, peut-être suite aux changements climatiques. Ces petits dauphins sont aujourd'hui courants dans nos eaux, tant au printemps qu'en été. Ils se font plus rares durant les autres saisons", indique encore l’Unité de gestion du modèle mathématique de la mer du Nord.