Chaque jour, 90.000 Belges vont chez le médecin

L’an dernier, les Belges se sont rendus un nombre record de fois chez le généraliste. Selon l’Institut national d’assurance maladie et invalidité (Inami), il y a eu un total de 33 millions de consultations en 2013, ce qui correspond à 90.000 visites par jour. La situation n’est plus tenable, estime le virologue Marc Van Ranst, interrogé par les quotidiens Het Belang van Limburg et Gazet van Antwerpen.
Image 01084912 MediaforMedical Copyright / UNIVERSAL IMAGES GROUP / REPORTERS

L’augmentation importante du nombre de visites chez le généraliste l’an dernier s’explique par la grosse épidémie de grippe en 2013, mais aussi par un vieillissement général de la population et par la crise économique.

L'institut national d'assurance maladie et invalidité (Inami) a noté l’an dernier 440.000 visites chez le médecin en plus qu’en 2012. Ce qui a porté à 33 millions le nombre total de visites en 2013 - soit 90.000 visites par jour. Un record.

"Le succès du médecin généraliste réside dans la relation de confiance qu'il construit avec ses patients", explique Herman Moeremans, président du Syndicat des médecins flamands. "Mais vu l'augmentation du nombre de consultations, on risque d'avoir moins de temps à consacrer à chaque patient".

L’augmentation importante du nombre de visites coûte de l’argent supplémentaire à l’assurance maladie. Le médecin-virologue Marc Van Ranst (photo) s’inquiète donc et demande au futur gouvernement fédéral d’analyser de près quels coûts peuvent être traités de façon plus efficace dans les soins de santé.

"Tout le monde est d’accord depuis des années que la situation ne peut plus durer. Mais personne ne s’attaque véritablement au financement", conclut Van Ranst.