Un baron français de la drogue extradé vers la France

Un baron français de la drogue qui avait été transféré la semaine dernière de la prison de Saint-Gilles à la prison de Bruges après une tentative d’évasion a été extradé vendredi midi dans le plus grand secret vers la France. L’extradition a eu lieu à l'aide d’un avion français via l’aéroport d’Ostende. L’homme a été présenté devant un juge d'instruction à Bordeaux.

L'homme, détenu à la prison de Saint-Gilles, avait fait l'objet d'une tentative d'évasion dimanche dernier à Bruxelles. Plusieurs hommes armés avaient tenté, en vain, de défoncer la porte d'entrée de la prison avant de prendre la fuite. Le détenu avait ensuite été transféré à la prison de Bruges, en quartier de haute sécurité.

La Cour de Cassation avait rejeté mardi les trois pourvois introduits par le baron français de la drogue, contre son extradition vers la France.

A Bordeaux, Mohamed Benabdelhak a été entendu dans le cadre d'une enquête sur un trafic de drogue intercepté en 2011 dans la vallée d'Aspe, à la frontière franco-espagnole. Il devrait être entendu prochainement dans le cadre d'autres dossiers.

Mohamed Benabdelhak risque une condamnation à dix ans de prison.