Coopération accrue entre justices belge et bulgare

Le parquet fédéral belge va collaborer plus étroitement avec les autorités judiciaires bulgares. Un accord de coopération doit notamment permettre d’intensifier la lutte contre la traite des êtres humains et la fraude sociale. Le procureur fédéral Frédéric Van Leeuw se rendra à Sofia dans cet objectif.

Le procureur fédéral Frédéric Van Leeuw, le procureur fédéral, doit signer à Sofia un accord de coopération avec son homologue bulgare Sotir Tsatsarov, en présence de l'ambassadrice belge Anick Van Calster. Grâce à cet accord, le parquet espère intensifier la lutte contre la traite des êtres humains et la fraude sociale.

"Depuis 2008, nous avons déjà conclu des accords similaires avec la Roumanie, la Moldavie, la Serbie et l'Albanie", précise Lieve Pellens, la porte-parole du parquet fédéral. "L'accent était alors principalement mis sur la problématique des groupes criminels itinérants. Ces accords portent tous les jours leurs fruits. Ils ont également permis de collaborer davantage sur tous les phénomènes de criminalité organisée et de terrorisme".

Une coopération similaire est donc envisagée avec la Bulgarie. "Ici, notre objectif est principalement de lutter contre la traite des êtres humains et de s'attaquer de façon transfrontalière à la fraude sociale", indique Lieve Pellens.

"L'accueil de la délégation belge par les ministres bulgares de la Justice et des Affaires intérieures montre l'importance que les autorités bulgares accordent à cette collaboration renforcée."