Le prince Laurent déclare ne plus avoir besoin de ses parents

"A 50 ans, je n'ai plus besoin de mes parents", a déclaré le prince Laurent aux journaux du groupes Sudpresse. Très affaibli après trois semaines d’hospitalisation pour une pneumonie, le frère du roi Philippe s’exprimait pour la première fois. Il déclare notamment que sa revalidation sera longue.

Le prince Laurent est apparu en public pour la première fois après son hospitalisation pour se rendre à la messe le dimanche de Pâques à Bonlez (Brabant wallon), où habitent les parents de la princesse Claire. Le prince est apparu très affaibli et a dû être soutenu par son épouse.
"Ma revalidation sera longue et mon épouse est mon plus grand soutien", a déclaré le prince Laurent qui a ajouté qu’il n’avait pu aller à la messe dimanche dernier que grâce à sa femme, la princesse Claire, qui l’a aidé à marcher.

Le prince Laurent a quitté les Cliniques universitaires Saint-Luc il y a environ deux semaines. Il y avait été soigné pendant trois semaines pour une pneumonie. On avait aussi parlé d’une tentative de suicide du prince. "Si j’ai entendu parler de ces rumeurs? Comment voulez-vous j’étais plongé dans le coma" a répondu le prince.

L’hospitalisation du prince Laurent avait aussi fait beaucoup de vagues, car le roi Albert et la reine Paola n’étaient venus lui rendre visite qu’à la toute fin. Ils étaient restés à l’étranger pendant les premières semaines, alors que la prince avait été plongé dans un coma artificiel.

Interrogé sur cette visite tardive le prince a répondu. "Aurez-vous encore besoin de vos parents à vos 50 ans ? Moi à 50 ans, je n’ai plus besoin de mes parents".

Enfin à la question de savoir quel était l’état psychologique du prince Laurent, ce dernier a encore une fois répondu de manière laconique: "Je vous ai déjà dit que mon rétablissement prendra beaucoup de temps".