Le SP.A rêve d’un monorail à Bruxelles

Les socialistes flamands voudraient voir la construction, dans la capitale, d’un "Skytrain" qui relierait la gare du Nord au futur nouveau stade national de football sur le parking C du Heysel. Selon le ministre flamand de l’Enseignement, Pascal Smet - qui tire la liste SP.A à Bruxelles -, ce monorail serait "plus rapide qu’un tram, plus silencieux qu’un bus et moins cher que le métro".

La section bruxelloise du SP.A lance une série de propositions pour tenter de résoudre le problème des embouteillages et les défis de mobilité dans la capitale. Ces suggestions comprennent, notamment, l’aménagement de zones piétonnes et de lignes de trams supplémentaires, mais aussi de 50 kilomètres de voies rapides pour les vélos.

Les socialistes flamands y ajoutent un autre projet, inattendu : le "Skytrain". Il s’agit d’une sorte de monorail ou de métro aérien, qui relierait la gare du Nord de Bruxelles au futur nouveau stade de football, via le site de Tour & Taxis et le plateau du Heysel.

Les socialistes flamands énumèrent une série d’avantages que présente, selon eux, le monorail. "Il roule surtout en hauteur et peut traiter aussi vite qu’un métro les flux importants de trafic. Il sera construit bien plus rapidement qu’un métro et coûtera deux fois moins cher. Sans compter le fait que les transports en commun en surface sont nettement plus positifs pour la viabilité et le rayonnement d’une ville", déclare le SP.A.

Le ministre Pascal Smet (photo) affirme : "Nous avons réfléchi en profondeur au Skytrain pour Bruxelles. Quand on sait que pareil monorail évite à la ville des travaux d’infrastructure très lourds et très longs, quand on sait que cela représente une solution de mobilité très positive pour l’environnement et silencieuse, pour transporter beaucoup de gens en toute sécurité, alors vous ne pouvez être qu’en faveur du projet".