Le doyen des candidats est un Limbourgeois centenaire

Max Devries (photo) est né en 1914 et se présente sur la liste marxiste du PVDA+ pour le Parlement flamand. Deux candidates francophones au scrutin du 25 mai ont respectivement 97 et 95 ans. La benjamine (18 ans) se présente à la Chambre dans la circonscription du Hainaut.

Les statistiques du ministère de l’Intérieur indiquent que le plus âgé des candidats au triple scrutin du 25 mai prochain est un Limbourgeois de 100 ans, qui se présente sur la liste marxiste du PVDA+ pour le Parlement flamand.

Max Devries est né le 8 janvier 1914, soit 6 mois avant le début de la Première Guerre mondiale. Il devance en âge ses homologues bruxelloise Edith Meurice (97 ans, sur la liste unitariste BUB) et wallonne Jeanne Cligniet (95 ans, sur la liste du Parti des Pensionnés).

La benjamine du scrutin s'appelle Marine Moreaux. Elle aura 18 ans et un mois le 25 mai. Elle se présente à la Chambre dans la circonscription du Hainaut, sur la liste RassemblementWalon (sic).

C'est pour le scrutin régional bruxellois que la parité des genres est la mieux respectée, avec 50,4% de candidats effectifs masculins, un taux qui grimpe à 52,8% pour l'élection au Parlement wallon, les autres assemblées se situant entre les deux.

Les listes des candidats devaient être déposées pendant le week-end des 26 et 27 avril derniers. Un recours pouvait être introduit jusqu'au 1er mai et la procédure d'appel se clôturait le 5 mai.