Des obsèques nationales pour Jean-Luc Dehaene

L’ancien Premier ministre et figure de proue du parti démocrate-chrétien flamand, Jean-Luc Dehaene, aura droit à des funérailles d’Etat le 23 mai prochain. La cérémonie se tiendra à 11 heures à l’église de Vilvorde.

La famille de Jean-Luc Dehaene, qui est décédé jeudi à l’hôpital de Quimper en Bretagne, est rentrée en Belgique. Aucun détail sur les causes précises du décès de l'ancien Premier ministre n'a été dévoilé.

La procédure de rapatriement du corps de l’ancien Premier ministre est en cours. On ne sait toutefois pas encore exactement quand elle aura lieu, de nombreuses obligations administratives devant d’abord être remplies.

L’ambassade de Belgique à Paris a toutefois délégué une personne à Quimper pour s’occuper de la gestion administrative du décès. Les autorités françaises auraient promis d’accélérer la procédure afin d’assurer le rapatriement au plus vite.

Les funérailles nationales auront donc vendredi 23 mai, à deux jours des élections fédérales, régionales et européennes en Belgique.

Les funérailles d'Etat sont réservées aux membres de la famille royale, aux ministres d'Etat et ministres en fonction, et aux présidents des différents parlements. Le gouvernement peut toutefois décidé d'accorder cet honneur à une personne ayant des mérites particuliers envers le pays. 

La décision finale revient à la famille du défunt. Lors de la cérémonie, ce dernier a droit à un hommage militaire. Le cercueil est enveloppé d'un drapeau belge et l'hymne national est joué. 

Wilfried Martens, le "compagnon de route" de Jean-Luc Dehaene, avait lui aussi eu droit à des funérailles d'Etat il y a sept mois.