Un sabot de Denver pour sanctionner les mauvais payeurs

La ville de Menin (Flandre occidentale) introduit une nouvelle mesure contre les mauvais payeurs : dorénavant, toute personne qui, dans une période de six mois, ne paie pas ses amendes de stationnement à cinq reprises verra son véhicule cloué au sol par un sabot de Denver. Menin est la première ville flamande à introduire un tel règlement. Celui-ci vise principalement les conducteurs français.
Copyright, NYTECH Corp, 03

Les personnes mal stationnées paient de moins en moins leurs contraventions. A Menin, seules 4 amendes sur 10 sont effectivement réglées. La ville et l’exploitant de parkings Vinci Park auraient ainsi perdu 150.000 euros l’année dernière.

Menin serait principalement touchée par ce phénomène à cause de sa proximité avec la frontière française. Nombreux sont les habitants d’outre-Quiévrain qui nient les contraventions belges qu’ils reçoivent.

Les propriétaires d’une plaque belge peuvent être appelés à comparaître devant un juge de paix. Pour les personnes étrangères, les choses ne sont pas si simples. Certains mauvais-payeurs auraient déjà collectionné plus de 50 amendes.

Désormais, lorsqu'un véhicule se retrouve immobilisé par un sabot, le propriétaire devra payer toutes les contraventions en attente, ainsi que le coût engendré par la mise en place du sabot.

Menin est la première ville flamande à introduire une telle mesure. D’autres villes frontalières, telles que La Panne et Maasmechelen, envisagent toutefois d’en faire de même.