Examen médical obligatoire avant les 20 km de Bruxelles ?

Dans les pages de plusieurs quotidiens flamands, le cardiologue Pedro Brugada de l’hôpital universitaire de Bruxelles (UZ Brussel) et le médecin du sport Chris Goossens plaident ce lundi en faveur de l’introduction d’une telle obligation pour les participants, à la suite d’un nouveau décès à l’événement sportif annuel. Outre la mort de ce jeune homme de 28 ans, la 35e édition des 20 km de Bruxelles a vu 3 autres victimes d’insuffisances cardiaques et un total de 35 hospitalisations.

"Les gens se surestiment et sous-estiment le parcours des 20 kilomètres de Bruxelles", explique le médecin du sport Chris Goossens dans les pages de plusieurs quotidiens. Selon lui, cette course est tout aussi difficile qu’un marathon en terrain plat, et bien plus lourde que les "10 miles d’Anvers". "Cette course-là est en terrain plat, d’une distance de 16 kilomètres et est organisée plus tôt dans l’année".

Ce qui veut notamment dire qu’il fait généralement moins chaud pendant les "10 miles d’Anvers" que pendant les 20 km de Bruxelles. Et c’était encore plus vrai ce dimanche, où le soleil était au rendez-vous et a causé beaucoup d’échauffements chez des coureurs.

"En France, on ne peut participer à ce type d’événement que si l’on a passé un examen médical auparavant. Il est grand temps que pareil examen soit également obligatoire en Belgique", estime Chris Goossens.

Le cardiologue Pedro Brugada attire aussi l’attention sur le nombre de participants. "Plus de 40.000 personnes qui se retrouvent en même temps dans les rues. C’est trop et c’est trop dangereux. Elles courent serrées comme des sardines dans une boîte, ce qui fait que la température monte dans la masse de participants. Cela entraîne rapidement des échauffements et représente une épreuve supplémentaire pour le cœur".

Selon le docteur Brugada, il est "en fait irresponsable de laisser participer des coureurs sans examen médical et une bonne préparation préalables".

Le jeune homme de 28 ans qui est décédé ce dimanche des suites d’un malaise cardiaque, en fin de course, était un journaliste du quotidien Le Soir. Le journal bruxellois annonce tristement son deuil ce lundi.

Le jeune homme était un sportif accompli et participait pour la dixième fois aux 20 km de Bruxelles.