La criminalité a régressé de 5,5%

Si l’on en croit les chiffres de la police fédérale et de la ministre de l’Intérieur Joëlle Milquet (CDH), le nombre de faits criminels a diminué entre 2012 et 2013 dans presque toutes les catégories. La baisse est particulièrement prononcée à Bruxelles.

Les vols de sacs dans les voitures ont chuté l'an dernier de 42,3% par rapport à 2012, alors que les vols de métaux ont diminué de 23,3% et la criminalité informatique de 21,1%. Les homicides ont, eux, baissé de 7% en deux ans.

Les statistiques pour 2013 révèlent aussi, notamment, une diminution des violences intrafamiliales (-3,7%), une baisse de l'importation et exportation de cocaïne (-22,5%), et dans une moindre mesure de cannabis (-11,8%),

Globalement, la criminalité enregistrée a chuté de 5,5% entre 2012 et 2013, pour un total de 979.020 faits constatés. Ce qui représente 2.682 faits par jour. En Flandre, la baisse est même de 5,9%, pour un total de 29.700 faits enregistrés.

La criminalité a effectivement diminué dans les trois Régions, et plus particulièrement à Bruxelles, qui a enregistré une baisse de 8,5%.

Les syndicats relèvent cependant que ces chiffres concernent uniquement la criminalité constatée par la police et que, si celle-ci diminue, cela ne signifie pas que la criminalité réelle baisse.