8% des indépendants ont plus de 65 ans

En 2012, près d’un travailleur indépendant sur 10 en Belgique avait dépassé l’âge de la pension légale. C’est ce qui ressort d’une étude réalisée par le groupe Securex. Selon ce spécialiste des ressources humaines, ces indépendants prouvent qu’il est bien possible de poursuivre une activité professionnelle au-delà de 65 ans.

Dans le secteur privé, seul 1% des salariés a plus de 65 ans, tandis que ce pourcentage n'est que de 0,13% auprès des autorités fédérales, indique une étude réalisée par le groupe Securex, spécialisé en ressources humaines.

L'âge moyen des indépendants toujours actifs après 65 ans s'élevait à 72 ans en 2012, soit 7 ans de plus que l'âge de la pension légale, révèle cette analyse réalisée sur un échantillon représentatif de 63.759 travailleurs indépendants qui tient compte de la répartition des indépendants sur le marché belge du travail.

Les travailleurs indépendants de la Région de Bruxelles-Capitale ayant dépassé l'âge de la pension sont plus âgés que ceux de Flandre et de Wallonie. Leur âge moyen à Bruxelles est de 73,3 ans, contre 71,4 dans les deux autres Régions.

Parallèlement, passé 65 ans, l'âge moyen des travailleurs indépendants de nationalité belge est supérieur d'un an à celui des travailleurs indépendants d'une autre nationalité (71,6 contre 70,6 ans).

Le secteur d'activité joue lui aussi son rôle. Au sein du groupe des travailleurs indépendants de plus de 65 ans, ce sont les professions libérales qui arrêtent de travailler le plus tôt (70,3 ans). Les travailleurs indépendants issus du commerce et des services sont en moyenne plus âgés (71 ans), mais moins que les indépendants actifs dans l'industrie (72,3 ans).

Ce sont les agriculteurs qui travaillent le plus longtemps, en moyenne jusqu’à 74 ans (pour le groupe des plus de 65 ans). Ceci s’explique sans doute par le fait qu'ils peinent à trouver une succession pour leur entreprise et poursuivent donc le travail parce qu’ils ne peuvent se défaire de leur exploitation.