Al-Shabab : la prison pour les prévenus de terrorisme

Le tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné ce mercredi soir tous les 19 prévenus d’activités terroristes, aux côtés de djihadistes en Somalie (photo) en 2011 et 2012, à des peines allant de 10 mois à 20 ans d’emprisonnement.
AP2011

Les 19 prévenus ont tous été reconnus coupables de participation aux activités d'organisations terroristes, soit pour avoir pris part à des combats aux côtés de djihadistes en Somalie, soit pour avoir fourni une aide matérielle à ces combattants, au cours des années 2011 et 2012.

Le tribunal a condamné Rachid Benomari, considéré comme le chef d'une filière terroriste en Belgique, à 20 ans de prison. L'homme avait été arrêté au Kenya en 2013 et y avait été condamné à une peine d'un an de prison pour séjour illégal. Extradé vers la Belgique fin mars dernier, il avait toutefois refusé de comparaître à son procès devant le tribunal correctionnel de Bruxelles pour se défendre. Il a donc été condamné par défaut.

Le tribunal correctionnel a également condamné les trois autres individus qui avaient accompagné Rachid Benomari dans les camps de la mouvance terroriste Al-Shabab en Somalie, en 2012. L'un d’entre eux écope de 3 ans de prison, les deux autres de 5 ans de prison.

Enfin, le juge a condamné les quinze autres prévenus à des peines allant de 10 mois à 6 ans de prison, pour avoir fourni de l'argent et de faux documents d'identité à Rachid Benomari et ses trois complices.