"L'initiative revient à la N-VA, mais..."

Kris Peeters (CD&V), le ministre-président flamand sortant a déclaré que son parti était prêt à prendre ses responsabilités en vue de former le plus rapidement possible un gouvernement au fédéral et en Flandre. Il a aussi voulu féliciter "le grand vainqueur de ces élections", la N-VA.

"Le CD&V s’est clairement maintenu lors de ces élections, nous sommes le 2e plus grand parti en Flandre" a déclaré Kris Peeters à la VRT.

"Nous sommes prêts à prendre nos responsabilité afin de former le plus rapidement possible un gouvernement fédéral et flamand mais c’est bien sûr au grand vainqueur de ces élections, la N-VA que revient de prendre l’initiative. Demain (lundi) à 17heures nous avons une réunion de notre parti et nous répondrons à toutes les invitations qui nous serons envoyées". Mais Kris Peeters a ajouté que la formation d’un gouvernement fédéral ne pouvait attendre. "Ce serait insensé".
Kris Peeters a aussi voulu féliciter le grand vainqueur de ces élections: la N-VA. "Les électeurs ont toujours raison" a conclu le ministre-président flamand.

De son côté, le président du CD&V, Wouter Beke s’est dit satisfait des résultats de son parti. "Sur base des tendances actuelles, nous avons atteint notre objectif qui était d'obtenir 20% des voix".