Tous les bureaux de vote ont fermé leurs portes

Les premiers électeurs ont franchi la porte des bureaux de vote à 8h, les derniers auront jusqu’à 16h pour le faire. Quelque 7.871.504 Belges sont appelés à voter ce dimanche au niveau fédéral, régional et européen. Quelque 64.242 citoyens européens vivant en Belgique, qui se sont inscrits, doivent aussi élire des candidats qui se présentent aux européennes. Les problèmes techniques restent limités. Les premiers résultats sont attendus vers 18h pour les scrutins fédéral et régional, et vers 23h pour les européennes.

Quelque 8.062 candidats, effectifs et suppléants, se présentent à cette triple élection, la première du genre depuis 1999. Les partis politiques s'affrontent pour se partager 484 sièges dans les différentes assemblées concernées.

En fin d'après-midi, les 6.348 bureaux de dépouillement pourront se mettre à l'œuvre afin que les premiers résultats puissent être rendus publics. Les premières tendances pourraient se dessiner en début de soirée, alors qu'il faudra patienter pour connaître la répartition des sièges. Le comptage des votes sera effectué sous la coordination du Centre de crise du ministère de l’Intérieur.

Dans environ 4.500 bureaux de vote du pays le scrutin est enregistré par voie électronique. Quelque 27.000 ordinateurs ont été préparés à cet effet. Environ 180 d’entre eux ont connu des problèmes techniques ce dimanche matin - notamment à Anvers, Wilrijk, Aarschot et Schaerbeek -, mais de façon générale il y a eu moins de déficiences techniques que lors des dernières élections communale d’octobre 2012.

Un électeur décédé au bureau de vote

Un homme âgé de 79 ans est décédé dans un bureau de vote à Eernegem, dans l'entité d'Ichtegem en Flandre occidentale. L’information a été confirmée par le bourgmestre Karl Bonny.

L'homme s'apprêtait à voter vers 11h30, lorsqu'il est senti mal. Les services de secours se sont rapidement rendus sur les lieux. Un hélicoptère a même été mobilisé. Les médecins ont tenté en vain de réanimer le septuagénaire, mais ce dernier est décédé sur place.

D’autres incidents moins tragiques ont été signalés. Dans la commune anversoise de Berchem, une panne d’électricité est survenue, forçant les électeurs à rentrer temporairement chez eux.

A Gosselies (Charleroi), la procédure électorale a été retardée parce que la porte d’un bureau de vote avait été fracturée pendant la nuit. La serrure a été forcée avec une foreuse, mais il semble que les auteurs ne soient ensuite pas allés plus loin.

A Rebecq (Brabant wallon), une assesseur a été refusée parce qu’elle portait un voile. C’est ce qu’a annoncé le président de Muslims' Rights Belgium, Fouad Benyekhlef. Il a précisé qu'une plainte sera déposée au Centre de l'Egalité des chances.

La responsable du bureau de vote a montré à l'assesseur refusée une lettre de la gouverneure provinciale dans laquelle figure la directive de veiller à la neutralité dans les locaux où sont installés les bureaux de vote en prenant soin que n'y soient pas présents de signes religieux, conformément aux valeurs de la laïcité.

Hasselt: une électrice de 106 ans

La doyenne des Limbourgeois, Antonia Nouwens, âgée de 106 ans participe encore activement à la vie en société. 

Elle est donc allée voter ce dimanche matin, à Hazelaar près d'Hasselt dans le Limbourg, accompagnée par un proche.

Les 6.301 bureaux où le vote s’exprimait sur papier ont fermé leurs portes à 14 heures, ce dimanche. L’annonce a été communiquée par le SPF Intérieur. Les bureaux où le vote est électronique ont fermé à 16 heures.