Pas d’alcool dans les night shops bruxellois durant la Coupe du monde

Les magasins de nuit du centre-ville de Bruxelles ne pourront pas vendre d'alcool entre 22h et 7h lors de la Coupe du monde de football, a décidé lundi le conseil communal. La plupart des villes de Flandre ne devraient pas suivre l'exemple bruxellois.

Cette interdiction sera en vigueur dans le quartier du centre, qui englobe la zone Unesco, le boulevard Anspach, la place Saint-Gery et la place Sainte-Catherine. Il s'agit uniquement d'une interdiction de vente, les supporters peuvent donc prendre leurs propres boissons avec eux.

Le bourgmestre Yvan Mayeur (PS) a ajouté que l'expérience fera l'objet d'une évaluation postérieure. Une interdiction similaire a également été décidée à Mons, Louvain et Liège.

Pas d'interdiction dans la plupart des villes flamandes

Dans la plupart des villes de Flandre, aucune nouvelle règlementation relative à la vente de boissons alcoolisées n'entrera en vigueur pendant la Coupe du monde de football. Les règles qui sont d'application actuellement le resteront bien pendant la durée de la compétition au Brésil. 

Ainsi, à Bruges (Flandre occidentale), les boissons alcoolisées ne peuvent être vendues hors des cafés et restaurants, entre 23h et 8h du matin. Et à Louvain (Brabant flamand), la consommation d'alcool sur la voie publique n'est pas autorisée entre minuit et 8h du matin.

Les plus consultés