Décès de la 4e victime du Musée Juif bruxellois

Le jeune employé du Musée Juif de Belgique, qui avait été grièvement blessé lors de la fusillade du 24 mai et séjournait depuis à l’hôpital à Bruxelles, est décédé. Le parquet fédéral a confirmé officiellement son décès. Un couple de touristes de Tel Aviv et une bénévole retraitée française avaient trouvé la mort au moment de l’attaque lourdement armée.

La quatrième victime de l'attentat au Musée Juif de Belgique, perpétré le 24 mai dernier vers 16h par un homme seul lourdement armé, est décédée. Le parquet fédéral a confirmé officiellement son décès ce vendredi après-midi.

Il s'agit du collaborateur du musée qui se trouvait à la réception lors de la fusillade. Celle-ci a également coûté la vie à un couple de touristes israéliens et à une bénévole française.

L'auteur présumé de l'attentat, le Français Mehdi Nemmouche (photo de caméra de surveillance), a été interpellé vendredi dernier, à Marseille. Il transportait un sac contenant des armes lourdes. Les autorités belges ont délivré un mandat d'arrêt européen à son encontre et demandent son extradition.

L'homme nie les faits et a confirmé jeudi devant la justice française son refus d'être remis à la Belgique. L'audience a été renvoyée au 12 juin.