Tempête de grêle en Flandre occidentale

Une violente tempête de grêle s'est abattue samedi vers 19 heures sur la commune de Wingene, en Flandre occidentale, provoquant d'importants dégâts. Les autorités communales veulent faire reconnaître l'état de catastrophe naturelle.

Les pompiers ont énuméré les dégâts: "Il y a eu des toits troués, des fenêtres brisées, des voitures endommagées, etc.". Plusieurs hectares de cultures ont été détruits et des étables sont inondées.

La tempête a balayé les communes de Zwevezele et Wingene en direction d'Aalter. Les hommes du feu ont dû rester sur place une bonne partie de la soirée pour contrôler la situation.

Une fois la tempête passée, les habitants sont sortis pour constater les dégâts. Des photos postées sur les réseaux sociaux montrent des grêlons gros comme des balles de ping-pong.

Le bourgmestre, qui est actuellement à l'étranger, a été immédiatement prévenu. Les autorités communales dressent un dossier pour faire reconnaître l'état de catastrophe naturelle. Le cas échéant, les habitants pourraient demander une indemnité pour les dommages subis.

La commune de Wingene a également ouvert un centre de crise et activé un numéro d'urgence (051 65 00 60) destiné à informer les habitants qui le souhaitent.