Le cœur des Belges bat pour les Diables

Ça fait des mois qu’ils sont attendus au Brésil, douze ans qu’ils n’ont plus participé à une Coupe du Monde. Ce mardi, les Diables rouges rencontreront les Algériens pour leur tout premier match. Le pays est en ébullition. Les drapeaux noir jaune rouge foisonnent, les écrans géants sont installés. Environ un quart de la population aurait modifié son horaire de travail pour pouvoir regarder le match.

La passion pour les Diables rouges a envahi le pays depuis plusieurs semaines. Partout, les drapeaux sont hissés, les housses de rétroviseurs sont placées, les autocollants Panini échangés, même le saucisson a adopté le logo des Diables.

Ce mardi, nous y sommes enfin. Et une grande partie de la population ne raterait cette rencontre pour rien au monde. D’après une enquête de VTM Nieuws, menée auprès de 1.000 Flamands et plus de 600 Wallons, un Belge sur quatre a choisi d'adapter son travail aux rencontres des Diables Rouges, mais seuls 22% interrompront leur journée pour regarder un match.
L'Union des entrepreneurs indépendants en Flandre et à Bruxelles, UNIZO, a conseillé aux entreprises de permettre à leurs employés de suivre le parcours des Diables en autorisant par exemple la retransmission des matchs sur le lieu de travail.

Outre les adaptations d'horaire, l'enquête révèle également que Kevin De Bruyne est le joueur favori des Belges (20,6%), suivi de près par Vincent Kompany (19,4%) et par Thibaut Courtois (15,9%).

Un sondé sur 10 juge enfin réaliste une place en quart de finale et ils sont tout de même 6% a estimé que les Diables ramèneront la coupe en Belgique.

Des écrans géants pour une ambiance assurée

Plus d’un millier d’écrans ont été installés dans tout le pays pour permettre aux gens de se rassembler et de vivre ensemble ce grand moment de sport.

Des milliers de supporters sont attendus les 17, 22 et 26 juin sur l'esplanade du Stade Roi Baudouin à Bruxelles pour la retransmission sur écran géant des matches des Diables Rouges. Pour éviter les embouteillages et les soucis de parking, la Stib annonce avoir renforcé la fréquence des métros.

Mardi, ceux-ci circuleront toutes les 6 minutes sur la ligne 6 jusqu'à Roi Baudouin avant le match et toutes les 10 minutes dans l'autre sens après le match. Des trams et métros de réserve seront prêts à être injectés dans le réseau en cas de très forte affluence.

Le 26 juin, les métros seront exceptionnellement prolongés jusqu'à 1h du matin pour permettre aux supporters de suivre l'entièreté du match Belgique-Corée, prévu à 22h.

En l'honneur des joueurs belges, la société de transports intercommunaux bruxelloise a également décidé d'habiller un bus et un tram aux couleurs des Diables Rouges. L'arrêt Brésil, situé à Ixelles et desservi par les lignes de tram 25 et 94 ainsi que par le bus 41, a subi un relooking similaire. La Stib invite les fans de football à y prendre la pose et à poster leurs clichés sur sa page Facebook afin de remporter deux places VIP au Stade Roi Baudouin pour la retransmission du match Belgique-Corée.