Les Belges euphoriques après le triomphe des Diables

Ils étaient très nombreux à s’être rassemblés dans les cafés et les multiples écrans géants hier soir pour suivre le premier match des Diables à la Coupe du monde. Au terme de la rencontre, l’euphorie s’est emparée des supporters. La fête s’est généralement déroulée sans incident, mis à part à Charleroi.

Les Bruxellois sont descendus, mardi, de 18 heures à 20 heures, dans les cafés et devant les multiples écrans géants pour suivre le premier match des Diables Rouges à la coupe du monde 2014. Environ 12.000 personnes étaient rassemblées devant l'écran géant au pied du stade Roi Baudouin.

L'ambiance au Stade était bon enfant. Aucun incident important n'a été signalé. Selon la Croix-Rouge, présente sur les 4 dispositifs à Jette, Auderghem, Woluwe-Saint-Pierre et au Stade, une trentaine d'interventions mineures ont eu lieu et dix personnes ont été évacuées pour des soins traumatologiques.

Dans le centre de Charleroi, quelques bousculades sont survenues entre les supporters des deux équipes juste après le match. Ces accrochages se sont principalement déroulés aux abords de l'esplanade des Beaux-Arts et sur le boulevard Janson, dans le quartier de la Ville-Haute. Plusieurs équipes de police sont intervenues et des interpellations ont eu lieu. La Croix-Rouge fait également état d'un brûlé sérieux, mais non inquiétant, après la manipulation d'un feu de Bengale.

Globalement, l’ambiance était festive hier soir à la fin du match. Les Belges, soulagés et heureux de remporter cette première rencontre, ont été nombreux à défiler à pied ou en voiture, brandissant le drapeau noir jaune rouge. A Bruxelles, la police a également exprimé sa joie, comme vous pourrez le constater en visionnant la vidéo ci-dessous.