Pour économiser les écoles de Asse fermeront une demi-heure plus tôt

Les écoles communales de Asse (Brabant flamand) fermeront leur porte une demi-heure plus tôt à partir de la rentrée de septembre. Pour des raisons d’économie la pause de midi sera réduite et les cours se termineront dès 15 heures.

L’échevin de l’enseignement Edwin Fabri (CD&V) a confirmé sur Radio 1 (VRT) l’information parue dans le quotidien Het Nieuwsblad, dans les dix écoles primaires communales la garderie de l’après-midi sera supprimée. Cela signifie que la journée d’école se terminera à 15h au lieu de 15h30.

"Nous voulons réaliser des économies de 300.000 euros sur la garde des enfants", a expliqué l’échevin de l’enseignement Edwin Fabri. "En premier lieu, la surveillance nous coûte 1 euro au lieu de 90 cents par demi-heure, ensuite ces sont les enseignants qui assurent la surveillance l’après-midi et nous arrêterons la surveillance du soir une demi-heure plus tôt".

Edwin Fabri admet qu’il y a eu certaines critiques de la part des parents. "Il ne s’agit pas de protestations massives mais plutôt de cas individuels. Mais nous ne pouvons pas mener une politique à la tête du client" ajoute Edwin Fabri qui souligne que cette mesures comme d'autres mesures d'austérité sont nécessaires pour répondre aux nouvelles normes budgétaires imposées par le gouvernement flamand.