Les journaux flamands remercient tous Origi

Le constat des journaux flamands de ce lundi matin est le même, après la qualification des Diables rouges dimanche soir pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde : nous sommes qualifiés mais il va falloir faire mieux.

"Déjà qualifiés grâce à un jeune décontracté de 19 ans" titre Het Laatste Nieuws.

"Les Diables rouges ont joué comme contre l’Algérie, à savoir pas de façon étincelante. Conclusion : nous sommes qualifiés. Et cela ne peut que s ’améliorer".

"Nous sommes qualifiés" titre simplement Het Nieuwsblad.

"Mission accomplie. Les Diables rouges sont certains d’accéder au deuxième tour, c’est plus tôt que prévu. Les 87 minutes avant le but n’auront pas été excellentes, mais après coup il n’en restera pas grand-chose".

"Oh, oh, Origi !" titre Gazet van Antwerpen.
"Merci Origi" titre de son côté Het Belang van Limburg.

"La joie d’accéder au deuxième tour est justifiée. Mais il est regrettable que les Diables rouges n’aient pas encore montré toute la qualité qui existe dans ce groupe. Mais ce n’est pas une catastrophe. Les héros de la fin d’un mondial sont rarement ceux qui se sont distingués au début".

"Déjà rassurés, mais en jouant comme ça, nous n’irons pas très loin" titre De Morgen.
"Le Maracana est une cathédrale du football mais les Belges s’y sont rendus en traînant les pieds comme s’ils allaient à la messe du dimanche de leur village. Ce n’est qu’après l’entrée au jeu de Mirallas et le but d’Origi encore tout frais qu’ils se sont réveillés".

"Nous sommes parmi les 16 qualifiés" titre De Standaard.
"Déjà qualifiés pour les huitièmes de finale et l’émergence d’un nouveau jeune talent qui s’est révélé comme le vainqueur du match : cela a suffi pour plonger la nation dans une nouvelle nuit de fête. Mais le fait que les Diables n’ont montré que brièvement leur meilleur niveau suscite l’inquiétude".

Le couple royal a vibré pour les Diables

Le roi Philippe et la reine Mathilde ont assisté au match des Diables rouges dans les tribunes du stade de Maracana. On a ainsi pu voir la reine lever les bras et crier sa joie. Après le match le roi a été saluer les joueurs à leur hôtel. « La Belgique est fière de vous, tout le monde était derrière vous » a déclaré le roi à l’adresse de Divock Origi.