L'informateur Bart De Wever jette l'éponge

Le roi Philippe a déchargé mercredi l'informateur Bart De Wever de sa mission entamée il y a un mois au lendemain des élections. Le roi Philippe entame de nouvelles consultations dès cet après-midi.

Chargé de débroussailler le terrain en vue de la formation du nouveau gouvernement fédéral, Bart De Wever a tenté de dessiner les contours d'un projet de centre-droit associant la N-VA, le CD&V, le MR et le CDH.

Le CDH a opposé mardi une fin de non-recevoir au rapport de l'informateur jugé "belgo-sceptique".

"Le Roi a reçu en audience ce matin au Palais de Bruxelles M. Bart De Wever, informateur, qui lui a remis son rapport final. À la demande de l'informateur, le Roi l'a déchargé de sa mission", a communiqué le Palais à l'issue de l'entretien avec le chef de l'Etat au Palais de Bruxelles.

Après la démission de Bart De Wever, le temps est venu d'entreprendre de nouvelles consultations. "Le Roi entamera des consultations cet après-midi", a précisé le Palais.