L’inflation reste au plus bas depuis fin 2009

En ce mois de juin qui s’achève, l’inflation a poursuivi sa baisse en Belgique, pour passer à 0,27%. Elle atteint ainsi son niveau le plus bas depuis décembre 2009, lorsqu’elle s’élevait à 0,26%. C’est ce qu’a indiqué le service public fédéral Economie. C’est avant tout l’alimentation qui devient meilleur marché.

L'indice des prix à la consommation du mois de juin s'établit à 100,38 points, en hausse de 0,08 point.

Les produits qui ont exercé le plus gros effet haussier, par rapport au mois dernier, sont les voitures neuves, les carburants et les chambres d'hôtel. A l'inverse, les produits dont les prix ont le plus baissé sont les tickets d'avion, les légumes et les fleurs coupées.

De son côté, l'indice santé a augmenté en juin de 0,05 point, pour atteindre 100,34 points. La moyenne arithmétique des quatre derniers mois s'élève en juin à 100,47 points, contre 100,57 points en mai. L'indice-pivot pour la fonction publique et les allocations sociales, fixé à 101,02 points, n'est donc toujours pas dépassé. Le dernier dépassement de l'indice-pivot remonte à novembre 2012.

Sur base de l'indice santé, l'inflation poursuit sa tendance baissière et atteint actuellement 0,14%, contre 0,26% en mai et 0,67% en avril.

L'inflation des produits énergétiques reste, elle, négative, mais augmente à -5,67%, contre -5,92% le mois dernier et -7,33% en avril. Le taux d'inflation hors produits énergétiques recule pour sa part en juin à 1,09% - contre 1,23% en mai et 1,75% en avril - et atteint ainsi son plus bas niveau depuis avril 2010.

Enfin, l'inflation des produits alimentaires reste négative, pour le deuxième mois consécutif, et s'élève à -0,78%, contre -0,55% le mois précédent et 1,02% en avril. "Cette inflation négative s'explique notamment par des forts taux d'inflation négatifs observés pour les légumes (-15,5%), la farine et autres céréales (-10,1%) et les fruits (-7,1%)", souligne le service public fédéral Economie.