Nouveau record des jobs étudiants

Jamais les étudiants n’avaient autant travaillé en Belgique qu’en 2013. Au total, ils ont été 456.930 jobistes à prester 9,88 millions de journées de travail en Belgique l’an dernier. C’est 1,1% de plus qu’en 2012, révèlent les statistiques de l’Office national de sécurité sociale (ONSS).

L'augmentation concerne tant la quantité de jobistes (+ 1,1% par rapport à 2012) que les journées de travail déclarées (+ 4%). Le nombre de jours de travail prestés par des étudiants est en hausse pour la quatrième année consécutive et constitue un nouveau record.

En moyenne, les étudiants jobistes ont travaillé 21,6 jours en 2013 (y compris les journées de quelques heures, qui sont déclarées comme complètes auprès de l'ONSS) pour une rémunération de 1.562 euros.

L'augmentation concerne uniquement les trimestres hors vacances d'été. Durant la période estivale, les étudiants ont travaillé légèrement moins qu'en 2012 (- 0,9%). L'été reste toutefois de loin la saison la plus populaire pour les jobs étudiants, puisqu'il concentre 62,7% du nombre total de journées prestées.

Parmi ces journées, 32% ont été effectuées dans le secteur de l'intérim. Avec respectivement 21% et 19%, le commerce et l'Horeca sont les deux autres secteurs les plus plébiscités.

Les jobistes sont majoritairement de sexe féminin (54%), mais les hommes s'en sortent financièrement légèrement mieux que leurs homologues féminines (1.586 euros gagnés en moyenne pour les premiers, contre 1.541 euros pour les deuxièmes). Au total, les rémunérations des jobistes déclarées à l'ONSS en 2013 s'élèvent à 713.503.161 euros.