De fortes perturbations attendues sur le rail

La SNCB s'attend à "de fortes perturbations" du trafic national et international ce lundi 30 juin en raison de l'appel à la grève lancé par la CGSP-Cheminots. Elle souhaite "en priorité informer au mieux ses voyageurs avant mais aussi pendant ce mouvement social", via les annonces en gare, son site web, son application et son compte twitter.

"La SNCB comprend et regrette que ces actions sociales puissent perturber les trajets et projets privés et professionnels de ces voyageurs et souhaite en priorité informer ces derniers le mieux possible avant et pendant ce mouvement de grève. Elle mettra tout en œuvre pour restaurer le trafic ferroviaire le plus vite possible", indique la société dans un communiqué.

Seule la CGSP-Cheminots a appelé à une grève de 24 heures de dimanche à 22 heures à lundi, même heure. La CSC et le syndicat libéral, eux, ne participeront pas à l'action.

Jeudi dernier, le syndicat avait estimé que "le niveau de recrutement proposé n'était pas suffisant et ne permettait pas de faire face à la pyramide des âges qui prévaut au sein de la compagnie".

Le trafic des trains Eurostar et Thalys devrait également être affecté par le mouvement de grève.