Un leader d’extrême droite arrêté dans le Limbourg

La police fédérale a arrêté Thomas Boutens, le leader du groupuscule d'extrême droite BBET (Bloed, Bodem, Eer en Trouw) qui avait infiltré l'armée.

Thomas Boutens avait été condamné le 7 février dernier par le tribunal de Termonde à cinq ans de prison, dont une année avec sursis, pour diffusion d'idéologie violente et la préparation d'attaques visant à déstabiliser le pays.

Il n'avait pas été arrêté à ce moment-là, il n’avait pas fait appel de sa condamnation mais était passé dans la clandestinité.

Une équipe de police spécialisée dans la recherche de fugitifs l'a arrêté à Hamont-Achel.

Thomas Boutens est le fondateur du groupuscule d'extrême droite BBET (Bloed, Bodem, Eer en Trouw) qui avait infiltré l’armée. Il était aussi membre d'un club de motards de Lommel.