"Le gouvernement a fourni un effort de 22 milliards"

Le Premier ministre sortant, Elio Di Rupo (PS, photo), répond ce mercredi via communiqué au président de la N-VA, Bart De Wever, qui a minimisé mardi les efforts financiers réalisés par la coalition fédérale sortante. Di Rupo souligne que son gouvernement a réalisé 22 milliards d’euros d’effort en une demi-législature.

"Le gouvernement fédéral actuel a fourni un effort budgétaire d'environ 22 milliards d'euros en une demi-législature. Dans des circonstances économiques particulièrement difficiles, il a sorti notre pays de la procédure européenne de déficit excessif", a déclaré Elio Di Rupo dans un communiqué.

Le Premier ministre démissionnaire précise que cet assainissement des finances publiques a été réalisé "sans compromettre la croissance et sans toucher au pouvoir d'achat des citoyens".

Mardi, le président de la N-VA, Bart De Wever (photo), a semblé minimiser les efforts réalisés par l'équipe Di Rupo. Il a évoqué les difficultés qu'il y aurait à former le gouvernement de centre-droit en cours de négociation, en particulier budgétaires. La coalition "suédoise", associant N-VA, CD&V, Open VLD et MR, devra trouver 17 milliards d'euros d'ici 2019. "C'est gigantesque. Di Rupo n'a pour ainsi dire rien fait. Il y a du pain sur la planche", avait ajouté De Wever.

Elio Di Rupo se dit "convaincu que les actuels ministres du Budget et des Finances - Olivier Chastel (MR) et Koen Geens (CD&V) - transmettront toutes les informations relatives à cet assainissement budgétaire à tous les partis impliqués dans la formation du gouvernement, afin que le prochain gouvernement prenne aussi les mesures nécessaires pour poursuivre l'assainissement des finances publiques, tout en alimentant le moteur économique de notre pays et en garantissant notre sécurité sociale et le pouvoir d'achat de nos familles".