Nemmouche inculpé d’assassinat dans un contexte terroriste

Mehdi Nemmouche, le Français d’origine algérienne de 29 ans soupçonné d’être l’auteur de l’attentat au Musée juif de Bruxelles du 24 mai dernier (photo), qui a fait 4 morts, a été placé ce mercredi sous mandat d’arrêt par un juge d’instruction. Inculpé du chef d’assassinat dans un contexte terroriste, il comparaîtra lundi devant la Chambre du conseil.

Le suspect a été remis mardi par la France à la Belgique, sur base du mandat d'arrêt européen délivré à sa charge par le juge d'instruction belge le 10 juin. Mehdi Nemmouche a entretemps été auditionné par l'unité anti-terroriste de la police fédérale judiciaire de Bruxelles, ainsi que par le juge d'instruction en charge du dossier, indiquait ce mercredi le parquet fédéral, sans apporter d'informations sur cette audition.

Pendant son audition par la police fédérale, Nemmouche aurait refusé de répondre aux questions qui lui ont été posées. Il aurait aussi accusé les enquêteurs d’être responsables de fuites dans la presse.

Les avocats du Français de 29 ans, Maître Sébastien Courtoy et Maître Henri Laquay, ont annoncé ce mercredi que leur client a été placé sous mandat d'arrêt, sans préciser les chefs d'inculpation.
L'audience devant la Chambre du conseil est fixée à lundi après-midi, a précisé Me Sébastien Courtoy.