Brussels Airport élève des abeilles

Deux ruches ont été installées sur le territoire aéroportuaire à Zaventem, pour favoriser la pollinisation indispensable au développement durable et à la biodiversité. C’est ce que rappelait notamment le rapport environnemental 2014 de l’aéroport international, publié à la mi-juillet. Un apiculteur veille sur les abeilles, qui produisent du miel.
Copyright © Stephen Dalton / Minden Pictures

La direction de l’aéroport de Zaventem a mis en place une série de mesures pour tenter de limiter l’impact sur l’environnement de ses activités. Dans son récent rapport environnemental pour 2014, Brussels Airport rappelait ainsi qu’il est "le seul aéroport en Europe à disposer de sa propre station des eaux usées".

L’aéroport a aussi pris l’initiative d’élever des abeilles sur son territoire. Un aéroport est en effet un endroit idéal pour les abeilles, parce qu’il n’y a pas de pesticides qui y sont utilisés.

"Il y a en effet deux ruches sur le territoire de l’aéroport, du côté des tours de Belgocontrol", indiquait ce mercredi Nathalie Van Impe de Brussels Airport à la VRT. "Les abeilles ont actuellement des difficultés à survivre dans nos régions. C’est la raison pour laquelle nous voulons contribuer à améliorer la biodiversité".

Les abeilles de Brussels Airport devraient pouvoir produire jusqu’à 60 kilos de miel par an.