Les régions touchées par l’Ebola déconseillées

Les Affaires étrangères belges déconseillent les séjours et les déplacements dans les régions touchées par le virus. L’information figure ce vendredi sur leur site internet. Des régions de Guinée, du Sierra Leone et du Libéria sont notamment concernées par la mise en garde.

Le bilan de l'épidémie d’Ebola s'élevait ce vendredi à 729 morts, selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Plusieurs régions de Guinée, Sierra Leone et du Liberia sont concernées, et les Affaires étrangères belges craignent une propagation du virus aux zones limitrophes.

Un homme venu du Liberia est ainsi décédé à Lagos (au Nigeria) la semaine dernière.

"Dans ce contexte, il est déconseillé de se déplacer ou de séjourner dans les zones touchées par la fièvre hémorragique, sauf raison impérative", conseillent les Affaires étrangères. "Il est également recommandé de se tenir informé des directives sanitaires émises par les autorités locales, de respecter strictement des règles d'hygiène, et de se laver fréquemment les mains, mais aussi de ne pas toucher des malades ayant une forte fièvre ou une gastro-entérite et de s'abstenir de consommer de la viande de chasse."

Ce jeudi, les Etats-Unis et la France ont déjà mis en garde contre les voyages en Guinée (photo), au Sierra Leone et au Libéria. L’Allemagne aussi déconseille tous les déplacements dans ces régions qui ne sont vraiment nécessaires. La France a étendu sa mise en garde au Nigéria.