Moins d’enfants perdus sur nos plages

Pendant le premier mois des vacances scolaires d’été, les sauveteurs ont retrouvé sur les plages belges quelque 554 enfants perdus. C’est beaucoup moins que l’an dernier, où 788 égarés avaient dû être ramenés à leurs parents, indique l’Intercommunale de service de sauvetage de la côte de Flandre occidentale (IKWV).

Malgré le temps généralement agréable du mois de juillet, le nombre d'enfants perdus sur les plages du littoral a nettement baissé. Une bonne nouvelle qui est en grande partie due au succès des bracelets distribués aux plus jeunes, estime l'Intercommunale de service de sauvetage de la côte de Flandre occidentale.

Ces bracelets conçus pour identifier plus facilement les enfants sont décorés cette année à l'effigie de Maya l'abeille et de Vic le Viking. Une formule qui séduit puisque 400.000 bracelets ont déjà été distribués, sur les 750.000 prévus pour la saison.

Il est facile de s'en procurer puisqu'ils sont disponibles gratuitement aux postes de secours des plages, mais également dans les librairies du littoral et aux guichets de la société de transports en commun De Lijn.

Les plages où les enfants se sont le plus perdus en juillet sont celles d'Ostende et de Blankenberge, avec respectivement 131 et 103 enfants égarés le mois dernier. Par contre, c'est à Bredene que les parents ont eu le moins de frayeurs avec seulement six enfants égarés sur tout le mois. Cette différence s'expliquerait simplement par une fréquentation inégale des plages, conclut l'IKWV.