La vente de poires a doublé en Belgique

Les Belges répondent en masse à l’appel à manger davantage de fruits, en protestation contre les mesures de boycott prises par le président russe Vladimir Poutine envers des produits agricoles européens et pour soutenir les producteurs belges. Les ventes ont ainsi doublé, indiquent les quotidiens Het Belang van Limburg et Gazet van Antwerpen.

"Les twittos qui ont posté la semaine dernière des "pearfies" (des selfies en mangeant une poire) en soutien aux producteurs de fruits ont atteint leur but", souligne la directrice commerciale de la criée limbourgeoise, Petra Wautraets. "Jamais autant de poires n’ont été vendues en si peu de temps. La vente a doublé et tous les supermarchés ont augmenté leurs commandes de poires".

Les supermarchés confirment l'importance de la demande. « Nos clients veulent soutenir les produits belges. On le voit et l’entend à leurs réactions », indique Jean-Jacques Schols du Carrefour Market de Saint-Trond.

Les augmentations concernent les ventes de la Corina, un type de poires de la famille des poires Conférence qui est vendue en magasins depuis début août. La criée limbourgeoise est la seule qui peut commercialiser ces poires en Belgique et aux Pays-Bas voisins.