Des donneurs de cellules souches refusés après 40 ans

Le registre belge des donneurs de moelle osseuse applique depuis le début du mois de juillet 2014 une limite d’âge fixée à 40 ans. Les nouvelles campagnes de sensibilisation s’adresseront maintenant surtout aux personnes non-blanches, parce qu’elles sont encore sous-représentées, indiquent les quotidiens De Standaard et Het Nieuwsblad.

Etienne Baudoux, du Registre belge de donneurs de moelle osseuse, explique que la réalité diffère d'il y a quinze ans. "A l'époque, nous ne trouvions presque pas de donneurs et nous étions heureux de chaque nouveau candidat. Depuis, nous disposons de 23 millions de donneurs dans le monde, dont 70.000 à 80.000 en Belgique. Nous trouvons une solution dans l'année pour 80 à 90% des patients. Nous avons désormais le luxe de choisir les meilleurs candidats possibles, c'est-à-dire des jeunes, et de préférence des hommes."

Depuis le mois dernier, le Registre applique donc une limite d’âge des donneurs, fixée à 40 ans. L'inscription au Registre est désormais possible entre 18 et 39 ans. Les personnes enregistrées peuvent néanmoins encore être appelées jusqu'à leurs 60 ans.

Les nouvelles campagnes de sensibilisation au don de cellules souches vont désormais plutôt être dirigées vers les personnes qui ne sont pas de race blanche, parce qu’elles sont encore sous-représentées dans le Registre belge des donneurs de moelle osseuse.