La moitié des demandes d’allocations pour handicapés refusées

Jamais jusqu’ici le service public fédéral Sécurité sociale n’avait dû refuser autant de demandes d’allocations pour personnes en situation de handicap qu’en 2013. C’est ce qui ressort du rapport annuel de la direction générale Personnes handicapées, dont font écho ce mercredi les journaux Het Nieuwsblad et Gazet van Antwerpen.

La moitié des 101.297 demandes d’allocations pour personne en situation de handicap a été refusée l’an dernier. Il s’agissait souvent de demandes qui n’étaient pas justifiées.

Le nombre de demandes a augmenté de 40% en cinq ans. Les personnes sollicitent souvent une indemnité d'invalidité en dernier recours. "Les personnes qui ne disposeraient pas de travail, ou seraient privées d'indemnité de chômage, sont susceptibles de se tourner vers nous", explique le directeur général du service public fédéral Sécurité sociale, André Gubbels.

Quelque 630.100 personnes disposent du statut de personne handicapée en Belgique, et peuvent donc bénéficier d'une allocation. Au total, les indemnités se sont chiffrées à 1,88 milliard d'euros l'année dernière.

D’autre part, la durée de traitement des dossiers a diminué. Il faut compter maintenant près de 4,3 mois par dossier.