Le parc automobile belge continue de vieillir

Fin de l’année dernière, l’âge moyen d’une voiture belge était de 8 ans, 1 mois et 14 jours. Il y a 5 ans, cet âge était encore de 7 ans, 10 mois et 21 jours, indiquent les statistiques de la Fédération belge de l’automobile (Febiac) repris ce jeudi dans les quotidiens De Tijd et L’Echo. Le vieillissement progressif serait notamment dû à la crise économique.

L’âge moyen d’une voiture belge s’est alourdi de 17 jours depuis l’an dernier, et de 52 jours par rapport à la fin de 2011, indiquent encore les statistiques de la Fédération belge de l’automobile.

Près d'un tiers du parc automobile belge a désormais plus de 10 ans.

Alors que l'industrie produit des véhicules de plus en plus fiables, "le consommateur a restreint ses achats impulsifs", analysent les spécialistes du secteur pour expliquer ce phénomène.

Pendant des années, les marques ont aussi profité du renouvellement particulièrement rapide des flottes de véhicules d'entreprise. Un "turnover" qui, artificiellement, rajeunissait l'âge moyen du parc automobile. Mais avec la crise, de nombreuses sociétés ont revu la durée de leurs contrats de leasing à la hausse.