Michelle Martin autorisée à quitter Malonne

L’ex-épouse et complice du pédophile Marc Dutroux (photo), libérée sous condition il y a deux ans, a demandé et obtenu l’autorisation du tribunal d’application des peines de changer de résidence. Elle pourra donc quitter le couvent des Clarisses de Malonne (province de Namur), si elle trouve un autre lieu d’hébergement, indiquent les quotidiens de Sudpresse, Le Soir et Het Nieuwsblad.

"Madame Martin a obtenu l'autorisation de changer de résidence. Elle a, semble-t-il, voulu se préparer au déménagement annoncé du couvent des sœurs Clarisses et à l'obligation pour elle de devoir trouver un autre hébergement", a précisé le parquet général de Mons.

Les Clarisses de Malonne vont en effet quitter le couvent (photo), mais la date exacte de leur départ n'est pas connue. Celui-ci pourrait ne pas avoir lieu avant une bonne année.

Michelle Martin (54 ans) a été condamnée en 2004 à 30 ans de prison par la Cour d’assises du Luxembourg, pour sa complicité avec Marc Dutroux dans des enlèvements, séquestrations, viols et décès de mineurs d’âge. En 2012, Martin a bénéficié d’une libération conditionnelle. L’ancienne institutrice et ex-épouse de Dutroux aspire maintenant à autre chose et a donc anticipé avec une belle marge de sécurité, commentent les journaux de Sudpresse.

Le nouveau lieu de résidence de Michelle Martin n'a pas été communiqué, car les forces de l'ordre veulent éviter à tout prix des démonstrations de force. Il s’en était en effet produit lors du déménagement de Martin vers le couvent de Malonne.

La VRT a cependant appris que Martin résidera à une adresse pirvée, chez quelqu'un qui habite en Belgique. Elle n'a en effet pas fait la demande de pouvoir déménager à l'étranger.