Plus de 600 bandes itinérantes de cambrioleurs

Selon les statistiques de la direction Criminalité contre les biens de la police fédérale, relayées ce mercredi par les éditions SudPresse et le quotidien Het Nieuwsblad, la Belgique compte actuellement 660 bandes itinérantes spécialisées dans les cambriolages. L’une d’entre elle - responsable de 45 vols - vient d’ailleurs d’être démantelée dans le Limbourg.

Les bandes itinérantes comptent au minimum trois membres, sont originaires des pays de l'Est et ont commis un nombre substantiel de vols dans des habitations, sur une grande partie du territoire.

Les services de la police fédérale ont identifié 2.003 personnes sur les 2.444 membres de ces groupes. Selon les données de l'année 2013, ces bandes itinérantes sont composées principalement d’hommes de moins de 30 ans et un cambrioleur sur cinq est mineur d'âge.

D'après les données de la police, les arrondissements de Liège, Charleroi, Huy, Asse et Mons sont les plus touchés par les cambriolages. Ils devancent Namur, Nivelles, Bruxelles, Verviers et Tournai.

Bande de jeunes responsable de 45 vols

La police de Borgloon (province du Limbourg) a démantelé une bande de jeunes qui pourrait être responsable de 45 cambriolages. Elle était surtout active dans le sud de la province.

A l’issue de perquisitions, la police a arrêté quatre jeunes gens, dont l’un est mineur d’âge et originaire de Wellen. Le juge de la jeunesse a décidé d’envoyer le jeune de 17 ans dans l’institution fermée d’Everberg (Brabant flamand). Deux jeunes de 18 et 20 ans, originaires de Borgloon et Wellen, ont été écroués à la demande du juge d’instruction de Tongres. La quatrième personne a été relâchée, à la suite de son audition.

La bande de jeunes se serait avant tout rendu coupable de cambriolages dans des écoles et des cantines de clubs de football, mais aussi dans des voitures. Elle y volait avant tout des GPS. Elle aurait commis plus de 45 délits au total.

Les perquisitions ont permis à la police de mettre la main sur des vélos volés et des vivres. La voiture du jeune de 18 ans originaire de Borgloon a été confisquée, parce que la bande l’utilisait pour commettre des cambriolages.