Le Standard de Liège s’incline devant le Zénith

En match aller des barrages de la Ligue des Champions de football, le Standard de Liège a été battu mercredi soir 0-1 à Sclessin par les Russes du Zénith Saint-Pétersbourg. Le match retour aura lieu le mardi 26 août au Stadion Petrovski. Mais les Liégeois voient se réduire leurs chances de poursuivre.

Suspendu, Axel Witsel (ancien joueur du Standard entre 2006 et 2011, qui évolue au Zénith depuis 2012) n'a pas pu effectuer son grand retour à Sclessin ce mercredi soir, tandis que son équipier Nicolas Lombaerts a disputé les 90 minutes de la rencontre au sein de la défense russe.

Le Standard, qui restait sur deux défaites d'affilée en championnat de Belgique, abordait le match avec un certain manque de confiance. L’entraîneur Guy Luzon, obligé d'aligner ses deux nouvelles recrues venues de France (Jeff Louis et Ricardo Faty), n'a pas trouvé de solution face à la solide phalange russe.

Littéralement privé de ballon en première mi-temps, le Standard n'a pas pesé très lourd. Le Zénith a d’ailleurs ainsi ouvert la marque à la 17e minute de jeu, sur une belle action en triangle entre Criscito et Danny, ponctuée par un but de Shatov (photo). En toute fin de mi-temps, le tir de Rondon a été repoussé par la transversale.

En début de seconde mi-temps, les Liégeois ont timidement réagi, via une tête d’Igor De Camargo (50e minute) et un tir de Watt (57e minute). Après un nouveau poteau signé Danny (69e minute), le Zénith baissait quelque peu sa garde et permettait au Standard de mettre ses dernières forces dans la bataille.

A la 84e minute, Jeff Louis tirait en première intention à l'entrée du grand rectangle, mais le gardien russe Lodygin se déployait bien. En toute fin de match, Igor De Camargo (photo) manquait l'occasion d'arracher le nul. Bien servi par Ciman, sa balle de tête passait à côté du cadre. On soulignera néanmoins la bonne prestation du gardien du Standard, Eiji Kawashima.

Le match retour se déroulera au Stadion Petrovski le mardi 26 août prochain, à 18h00 (heure belge). L’entraîneur Guy Luzon estimait cependant ce mercredi qu’il reste 4% de chance au Standard de se qualifier en Ligue des Champions.