La Belgique décroche le bronze au relais 4x200m libre

Louis Croenen, Glenn Surgeloose, Emmanuel Vanluchene et Pieter Timmers ont permis à la Belgique de décrocher sa première médaille européenne en bassin depuis l'Euro 2000 à Helsinki. Le relais masculin est en effet monté sur la troisième marche du podium du 4x200m libre samedi à l'Euro de Berlin. En 7:10.39, le relais améliore par la même occasion de trois dixièmes le temps record pour les équipes nationales datant du 2 août 2013 à Barcelone (Surgeloose-Vanluchene-Dekoninck-Timmers).

Le titre européen est revenu à l'Allemagne (Robin Backhaus-Yannick Lebherz-Clemens Rapp-Paul Biedermann) en 7:09.00. La Russie s'est emparée de la 2ee place (7:10.29) juste, donc, devant la Belgique (7:10.39).

Par rapport aux séries du matin, où la Belgique avait réalisé le sixième chrono (7:16.33), Louis Croenen remplaçait Ken Cortens comme lanceur. Le nageur du Shark, quatrième du 200m papillon jeudi, virait en septième position (1:48.41).

Glenn Surgeloose, second relayeur, grappillait une position (1:48.56) avant de céder le témoin à Emmanuel Vanluchene. Auteur d'un relais en 1:48.25, celui-ci gardait cette position tout en se rapprochant des autres nations.

Pieter Timmers, dernier relayeur, laissait d'emblée derrière lui l'Italie et les Pays-Bas. Il dépassait ensuite Clément Mignon, dernier nageur Français, juste avant d'aborder les derniers 100m. Le nageur du Brabo se rapprochait même du Russe Alexander Sukhoroukov sans parvenir toutefois à la dépasser. Avec un incroyable 1:45.17, il offre la médaille de bronze à la Belgique. Partie en tête, la France échoue au pied du podium (7:10.81).

La Belgique n'avait plus gagné de médaille européenne en bassin depuis l'Euro 2000 à Helsinki (argent pour le 4x100m quatre nages dames, bronze pour Yseult Gervy sur 400m quatre nages et le relais 4x100m libre dames).