"Economiser l’électricité dans les bâtiments publics"

Une étude menée par l’organisation environnementale flamande Bond Beter Leefmilieu révèle que la consommation d’électricité dans les écoles, les hôpitaux, les bureaux et les bâtiments de l’administration publique pourrait être nettement réduite, grâce à des lampes plus économiques et une gestion mieux coordonnée.

L’étude de l’organisation Bond Beter Leefmilieu indique qu’environ 800 mégawatts pourraient être économisés en plaçant des lampes plus économiques et en instaurant un règlement central d’éclairage dans nombre de bâtiments. Cette quantité correspond pratiquement aux réserves stratégiques dont nous disposons pour l’éventualité d’une pénurie d’électricité.

"Si l’on rend plus efficace l’éclairage dans trois quarts des bureaux, des hôpitaux, et des écoles, on pourra réduire de moitié la consommation d’énergie dans ces bâtiments", indique Sara Van Dijck du Bond Beter Leefmilieu. Elle estime donc que l’on pourrait économiser ainsi jusqu’à 800 mégawatts.

"C’est une quantité non négligeable dans le cadre de la problématique actuelle de la sécurité d’approvisionnement. Pareille mesure peut être mise en œuvre endéans quelques semaines à quelques mois, et compenser très rapidement les investissements effectués. Si vous adapter l’éclairage de façon rentable, vous aurez remboursé vos investissements endéans un à quatre ans".

"C’est une mesure qui ne présente que des avantages", conclut Sara Van Dijck.