"La Westvleteren 12 ne sera plus la même"

La trappiste belge à la robe marron foncé, élue plusieurs fois "meilleure bière au monde" par des jurys spécialisés, notamment aux Etats-Unis, devrait changer d’aspect extérieur. Une nouvelle règlementation européenne obligera en effet dès 2015 l’abbaye Saint Sixtus à Westvleteren (Flandre occidentale) qui la fabrique à coller des étiquettes sur les bouteilles.
© Newsteam / SWNS Group

Alors que la bouteille de Westvleteren 12 se caractérise par son absence d’étiquette, une information concise sur la bière trappiste à la robe marron foncé et aux arômes de malt caramélisé, de prune et de vanille, se trouve actuellement sur la capsule de la bière mondialement réputée, fabriquée à l’abbaye Saint Sixtus en Flandre occidentale.

Mais les autorités européennes estiment que ce n’est pas suffisant pour le consommateur. Elles exigent qu’une étiquette soit collée sur la bouteille-même, qui mentionne les ingrédients et leur origine. Les brasseurs de Westvleteren se rendent bien compte que cette exigence changera à tout jamais l’aspect extérieur de leur production.

La nouvelle règlementation sera certainement d’application pour les bouteilles de Westvleteren 12 vendues en magasin. Mais il n’est pas impossible que les bouteilles qui sont vendues aux amateurs à l’abbaye-même puissent rester "nues".

Certains craignent néanmoins que la "Westvleteren 12 ne sera plus jamais la même" après l’entrée en vigueur de la règlementation européenne.

2012 Getty Images