Nombre record de touristes dans le Westhoek

La région située à l’ouest de la Flandre occidentale, à la frontière avec la France, a accueilli cet été un nombre record de touristes, tant belges qu’étrangers, venus notamment pour les célébrations et expositions liées au centenaire de la Première Guerre mondiale. Le Musée "In Flanders Fields", à Ypres, reste le plus prisé des visiteurs.

Les célébrations, événements spéciaux et expositions liés aux commémorations du centenaire de la Grande Guerre ont attiré dans le Westhoek un nombre sans précédent de touristes belges et étrangers. La ville d’Ypres (Flandre occidentale) a déjà enregistré le double de réservations de tours guidés, par rapport à la même période l’an passé, alors que les célébrations de commémoration n’ont réellement débuté qu’au début du mois d’août.

Le Musée "In Flanders Fields" (photo), installé dans l’ancienne Halle aux draps sur la Grand-Place d’Ypres et consacré avant tout au récit et aux victimes de la Grande Guerre, reste le plus prisé par les touristes. Il a vu son nombre de visiteurs plus que doubler en deux ans.

"L’exposition temporaire 'Guerre et traumatisme' a attiré près de 100.000 visiteurs, ce qui est énorme pour une exposition limitée dans le temps. Le Musée In Flanders Fields affiche d’ailleurs d’excellents chiffres. En août, il devrait avoir accueilli plus de 50.000 personnes, et nous nous attendons à terminer l’année avec un total de plus de 400.000 visiteurs", expliquait Jef Verschoore, l’échevin du Tourisme d’Ypres.

D’autres sites liés à la Première Guerre mondiale attirent également beaucoup de touristes ces derniers mois. Le Musée du Mémorial à Zonnebeke a déjà accueilli près de 120.000 visiteurs. Plus de 80.000 personnes se sont également rendues au nouveau Musée de l’Yser, installé dans la Tour de l’Yser à Dixmude.